Cannelés salés au chorizo et olives

Il y a plus d’un an déjà, mon père m’offrait de magnifiques moules à cannelés en cuivre pour Noël. Seul petit problème dans ses calculs, je n’ai jamais vraiment aimé ça, les cannelés, ou eu la dent sucrée en général en fait. Mais, des moules en cuivre, c’est tout de même un investissement, et je me devais de les utiliser. J’ai donc trouvé une solution astucieuse en essayant une version salée! L’avantage, c’est que cela peut fonctionner comme un cake apéritif, et vous pouvez en faire avec vos restes. Pour moi c’était du chorizo, mais j’ai vu des version avec de la courgette et de la feta, et on peut bien imaginer d’autres ingrédients s’inviter dans votre saladier (fromage bleu et noix, ou encore saumon et aneth, etc). Le tout est de garder la même base lait, farine et œufs, et ne pas exagérer sur la quantité de garnitures (certains de mes cannelés se sont affaissés à la sortie de leur moule…).

En faisant mes recherches sur la cuisson des cannelés, j’ai vu de nombreux avis qui recommandaient ceux en cuivre, car ils permettent d’obtenir plus de croustillant que ceux en silicone, mais encore une fois, le prix à mettre n’est pas le même, alors ce choix vous appartient.

Ingrédients (pour 8 cannelés):

  • 100 gr de chorizo
  • 30 gr d’olives noires
  • 100 gr de farine
  • 50 cl de lait
  • 1 oeuf entier et un jaune d’oeuf
  • 60 gr de beurre
  • sel, poivre

Recette:

La seule chose à faire avant cette recette est de graisser vos moules. S’ils sont en silicone cela est facile, faites à votre habitude. S’ils sont en cuivre, je vous conseille d’acheter un spray graissant qui vous facilitera la tâche. Mettez-en sans modération, ou vos cannelés ne sortiront pas correctement de leurs moules, puis retournez-les sur un papier sulfurisé pour que l’excédent s’enlève. Vous pouvez aussi préchauffer votre four à 210°C.

Pour la suite, rien de plus facile! Faites chauffer le lait avec le beurre jusqu’à ce que celui-ci fonde. Attendez que le lait arrive à ébullition puis coupez le feu (au risque d’un débordement de lait et d’un moment de nettoyage / solitude intense).

Parallèlement, battez les œufs et incorporez la farine dans un saladier. Ajoutez alors progressivement le lait, doucement pour éviter la formation de grumeaux. Si votre pâte n’est pas homogène, vous pouvez toujours la passer au mixeur (ce que j’ai du faire aussi, les premières fois sont rarement réussies!). Et voilà, votre base est prête, et vous pouvez ajouter votre garniture, le chorizo coupé en dés et les olives dénoyautées dans mon cas.

Mélangez bien et versez dans vos moules. Faites cuire 35 à 45 min, selon la puissance de votre four. Le but est que le cannelé soit bien coloré, signe qu’il sera croustillant. Démoulez immédiatement à la sortie du four et laissez refroidir un peu avant de servir, c’est chaud!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s